Aide à la transhumance pour les apiculteurs professionnels

Les apiculteurs qui détiennent plus de 50 colonies ont la possibilité de bénéficier désormais des aides à la transhumance. Pour être éligibles à ce type d’aide, ils doivent être affiliés à la MSA. Grâce à ce programme, ils peuvent moderniser leurs exploitations apicoles et diversifier les produits issus de l’apiculture.
abeille
Les apiculteurs professionnels affiliés à la MSA qui détiennent plus de 50 colonies ont la possibilité de percevoir des aides à la transhumance. Cofinancé par plusieurs organismes en France et en Europe, ce programme se propose de faciliter le quotidien des spécialistes de la filière. Pour en bénéficier, vous devez remplir le formulaire Cerfa 15088 et déposer le dossier complet à l’adresse de FranceAgriMer.

Les objectifs du programme apicole européen

Avant d’envoyer votre dossier, vous êtes conseillé de bien réfléchir à vos besoins et aux avantages de ce programme pour votre activité. La période d’application de l’aide à la transhumance prendra fin le 31 juillet 2017. Afin de réussir votre projet, il est essentiel d’avoir une très bonne connaissance des conditions d’attribution de l’aide.

Grâce à ce programme apicole européen, vous avez la possibilité d’acheter des équipements spéciaux pour déplacer dans les meilleures conditions vos ruches dans des nouveaux emplacements. Cela vous permet de produire une gamme variée de miels. Vous pouvez ainsi mieux prendre soin de vos abeilles et, en même temps, protéger la biodiversité locale. Ce programme vous permettra de moderniser vos exploitations apicoles.

Conseils pour constituer le dossier

Avant de télécharger et de remplir le formulaire Cerfa 15088, vous êtes conseillé de vous assurer que vous remplissez les conditions d’attribution de l’aide à la transhumance. Les spécialistes de FranceAgriMer étudieront attentivement tous les documents de votre dossier et vous communiqueront le résultat à partir du 15 mars 2017.

Afin d’améliorer les conditions de production du miel, vous pouvez bénéficier également des aides régionales. Celles-ci s’adressent aux professionnels ayant  besoin des ressources supplémentaires pour installer de nouvelles ruches ou pour mettre en œuvre divers projets pour la sauvegarde des abeilles.

Les experts d’Apiterra installent depuis 2010 des ruches d’entreprise partout en France, en Belgique et au Luxembourg. Ils luttent pour la survie des butineuses et essaient de sensibiliser le grand public à la problématique apicole à travers diverses activités éducatives. Les ruches sont installées par des professionnels qualifiés dans les jardins et sur les toitures des collectivités et des entreprises.

Post author