Doctolib : mieux comprendre son fonctionnement

La santé numérique ou e-santé est un domaine qui tend à se développer de manière constante. Cela est en grande partie dû au fait que les nouvelles technologies évoluent continuellement. Le fait que ces dernières soient accessibles au grand public permet à un secteur comme la santé de développer des services numériques appréciables, comme les plates-formes e-santé. Doctolib est l’une des plates-formes les plus utilisées dans le domaine. Voici quelques éléments pour mieux comprendre comment cette plate-forme fonctionne.

Comment fonctionne cette plateforme e-santé ?

Doctolib est une entreprise française qui a été fondée en 2013 par l’entrepreneur Stanislas Niox-Chateau ainsi que par Jessy Bernal, Ivan Schneider et Steve Abou-Rjeily. La plate-forme propose une gestion en ligne des consultations pour les professionnels dans le secteur de la santé. Un service de prise de rendez-vous en ligne pour les malades est aussi offert sur Doctolib. Ce dernier fonctionne en utilisant d’une technologie propriétaire. Elle est notamment basée sur le Cloud et a été développée par les co-fondateurs de la plateforme.

La technologie propriétaire utilisée sur la plateforme Doctolob est développée en interne. Toutefois, il est possible de se connecter aux divers logiciels médicaux comme les systèmes d’informations hospitaliers, ou encore les solutions de gestion de cabinet. La structure de Doctolib repose sur des services d’hébergement de données de santé performants.

Ce qui fait des fonctions de cette plateforme, des réelles solutions aussi bien pour les médecins que pour les patients. Parmi les options offertes par Doctolib, on peut entre autres distinguer :

la gestion des consultations sur mesure, et aussi des rendez-vous grâce à des infrastructures spécifiques comme sur doctolib Madagascar,
l’amélioration de l’expérience du patient au niveau de la réservation, ainsi que de l’annulation d’un rendez-vous.

La protection des données des patients sur Doctolib

Les services en ligne sont des solutions intéressantes pour réduire de manière significative l’impact des contraintes diverses comme la distance ou encore la circulation du virus du Sars-Cov 2. Les diverses propositions de service en ligne représentent des alternatives dignes d’intérêt pour éviter la propagation de la maladie. Les divers acteurs du marché, producteurs, distributeurs et consommateurs éviteront de cette manière les contacts physiques tout en obtenant satisfaction.

Cependant, il est important de souligner le fait que la mise en place de services en ligne comporte des risques aussi bien pour l’entreprise que pour le client. L’un des risques les plus fréquents est celui du manque de confidentialité des données. Une fois mises en ligne, ces dernières sont plus ou moins vulnérables. Des personnes malintentionnées peuvent effectivement vouloir les dérober et les exploiter à de mauvaises fins.

La sécurité des données sur la plate-forme Doctolib est un sujet qui préoccupe sans aucun doute les patients et aussi les médecins. Qu’ils se rassurent, la plate-forme a prévu des mesures strictes pour garantir la protection des données personnelles fournies par les patients. Elles sont notamment stockées sur des serveurs d’entreprises d’hébergement. Elles ne sont aucunement détenues par la plate-forme. Le stockage en question est accordé par le gouvernement français et aussi par la Commission nationale de l’informatique et des libertés ou CNIL.

L’usage de Doctolib pour les praticiens et les patients

Les patients, mais aussi les médecins font usage de la plate-forme Doctolib. D’une part, les praticiens, pour disposer des services de Doctolib, devront payer un abonnement mensuel. Cet abonnement est dépourvu d’engagement et peut être résilié sans préavis. Grâce à cet abonnement, les médecins auront accès à un logiciel qu’ils installeront sur le terminal de leur choix. La mise en place, ainsi que l’utilisation du logiciel seront expliquées aux utilisateurs via une formation.

D’autre part, pour les patients, l’usage de Doctolib passe par l’installation d’une application sur le terminal qu’ils auront choisi. Le programme mettra à leur disposition un annuaire des nombreux praticiens qui travaillent avec l’entreprise d’e-santé. Les patients pourront dorénavant opter pour un rendez-vous en téléconsultation avec Doctolib.

Post author

Laisser une réponse